Le Salon virtuel d'Art Contemporain


LES CRITIQUES
 
Articles
par noms :
Olivier KAEPPELIN
 

Après avoir été Directeur à la D.A.P.( Délégation Aux Arts plastiques ) Olivier Kaeppelin est aujourd'hui, aux côtés de Laure Adler, Directeur adjoint à la programmation de France Culture. "Moi qui ne suis pas écrivain que puis-je dire d'Olivier Kaeppelin. (Si je l'ai rencontré lors de ma dernière exposition personnelle à la galerie Art & Patrimoine c'est qu'il a une qualité rare, cet homme sait regarder la peinture. Bien sûr, il sait voir ce qui est là dans l'éclat de la chair picturale. Il connaît le goût du peint. Mais encore, Olivier Kaeppelin sait lire. Son inclination à la littérature n'est sans doute pas étrangère à sa qualité de lecture, pourtant au-delà de toute vision historique ou narrative Olivier Kaeppelin sait, d'un oeil, englober le plein de l' oeuvre dans sa clarté aussi bien qu'au bout des ombres. Sa modestie, dans l'atelier du peintre, rend sa présence discrète et cependant si vigilante. Il sait d'évidence que ce qui ce joue entre le peintre et "Peinture" est une histoire d'amour impossible. Tel André Breton, Olivier Kaeppelin connaît le désespoir et il sait que c'est là le matériau précieux et alchimique de la CREATION. "De la sentir là, face à face, comme devant une peinture." Ce "comme devant une peinture" d'Olivier Kaeppelin me fait penser à Rimbaud disant "heureux comme avec une femme"). Il me suffirait de dire qu'Olivier Kaeppelin aime la peinture et qu'il semble possible d'être amoureux et intelligent."

RV Miloux - Septembre 2000

il nous propose des outils d'analyse sur un artiste choisi et coopté par lui : RV Miloux (salon Peinture).
adresses à mémoriser :
http://www.afaa.asso.fr/19_20_2.html
.
 
haut de la page
la page
   
 
Kostas MAVRAKIS

Kostas MAVRAKIS est Critique d'Art, Docteur en Esthétique, Maître de Conférence au Département de Philosophie de l'Université de PARIS VIII. Il collabore à plusieurs revues : Le DEBAT et KRISIS.
Personnage d'une grande pudeur et d'une grande réserve... Cependant, si vous parvenez à soulever le voile, vous éprouverez alors un grand bonheur à échanger avec ce critique. Un plaisir si profond, que le temps vous échappera et que vous ne réussirez plus à terminer la discussion ! Vous resterez après son départ avec un sentiment d'inachevé, de vide, de manque, de désarroi : les heures auront défilées si rapidement en sa présence que vous ne serez pas parvenu à lui dire tout ce que vous souhaitiez. Nulle importance, cet artiste devine tout, son oeil est perspicace et rien ne lui échappe...! Il pose les questions pertinentes auxquelles j'ai eu plaisir à ne pas me soustraire. On ne peut résister à la tentation de vouloir le découvrir. ce Critique, peint, grave, et collectionne....Il utilise ses acquisitions pour les présenter à ses étudiants. Peindre et graver, lui permettent de découvrir d'autres artistes, et de mieux vous offrir d'importants instruments d'investigation.

CHM

il nous propose des outils d'analyse sur le travail de Christine Maillot (salon Peinture).
adresses à mémoriser :
http://www.creabc.com/kostasmavrakis/
 
haut de la page
la page
 
 
Yves MICHAUD est professeur de Philosophie à l’Université de Paris I Panthéon Sorbonne. Il a enseigné dans différentes Universités étrangères (Tunis, Sao Paulo, Berkeley, Edinbourg). De 1994 à 1995, il a été membre du conseil supérieur de la recherche et de la technologie (C.S.R.T.) auprès du Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche. Depuis mai 1998, il est membre du jury senior de l’Institut Universitaire de France. Critique d’Art depuis 1976, il a été Rédacteur en chef des Cahiers du Musée National d’Art Moderne de 1986 à 1990 et dirige la collection Rayon Art aux éditions Jacqueline Chambon depuis 1988. De 1989 à 1995, il a été Directeur de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts à Paris. Il est l’auteur de :
Violence et Politique ( Gallimard, collection les essais, 1978),
La violence apprivoisée (Hachette, collection Questions de société, 1996),
La crise de l’Art Contemporain, utopie, démocratie et comédie (P.U.F., collection Quadrige, 1998),
Critères esthétiques et jugement de goût (Jacqueline Chambon, collection Rayon Art, 1999).
En juin 1998 Jean-Jacques Aillagon, Président de la mission 2000 en France, le charge d’organiser la programmation et la mise en place de l’Université de tous les savoirs. Depuis, cette importante charge de travail l'a amené à se retirer de tous ses engagements artistiques (dont Art en Tête :( ... dont il reste un des fondateurs -il tient à le préciser).
Yves MICHAUD
Il s'exprime et nous propose des outils d'analyse sur Ouanès AMOR choisi et coopté par Robert Wojensky, et qui expose dans le salon peinture.
adresses à mémoriser :
 
haut de la page
la page
 
Pierre MOINOT

Est membre de l'Académie Française depuis 1982.
Nous sommes trés honorés et trés sensibles d'accueillir parmi nos critiques d'art un de nos plus prestigieux Académicien, Monsieur Pierre MOINOT.
Ainsi, Monsieur Pierre MOINOT, par sa présence sur le site Art en Tête, lui confére une remarquable consécration officielle et promeut les artistes du site vers un point d'honneur et de référence. Qu'il en soit trés respectueusement remercié. Alors, qui est-il ? Ce critique nous propose des outils d'analyse sur Mordicau Moreh qui expose dans le salon de gravure et dans le salon de peinture. Mordicau sera présent pendant deux mois dans la rubrique en tête d'affiche. Nous devons reconnaître notre profonde émotion lors de la découverte de ses toiles.

Il s'exprime et nous propose des outils d'analyse sur cet artiste choisi et coopté par Pierre Souchaud dans le salon gravure et par Christine Maillot dans le salon peinture.
Des liens vers le Travail de
Mordicau Moreh sont proposés.

adresses à mémoriser :
http://www.drypoint.org.yu/event03.htm
http://research.haifa.ac.il/~hecht/Other.Publications/Moreh.html
http://www.academie-francaise.fr/immortels/index.html

 
haut de la page
la page
 
Découvrir l'Espace Francis Parent

Est critique d'art, membre de l'AICA. Enseignant, conférencier, commissaire d'expositionscollaborateur de diverses revues et publications (dont le "Dictionnaire de l'Art Moderne et contemporain",
Hazan, 1992). Il a été directeur adjoint de Artension, rédacteur en chef d'Ancrage et rédacteur en chef d'Intervention. Il est l'auteur de plusieurs monographies et ouvrages (dont "Histoire de la jeune peinture 1950-1983" avec R. Perrault).

Son dernier ouvrage s'intitule "ENTENDRE L'ECRIT" recueil de texte critique. Il est publié aux éditions E.C. Paris (collection esthétique-histoire de l'art-littérature).

Voici Un extrait de l'introduction de Gérard Xuriguera:
"(...)Aussi, cette somme d'écrits, dont les jalons soulignent la teneur de son engagement, pourront irriter,susciter l'adhésion, la réflexion ou le rejet, mais jamais l'indifférence, dans la mesure où l'auteur s'y livre à coeur ouvert, dans une totale liberté".

Vous pouvez découvrir quelques extraits de ses textes.

Il coopte trois de nos artistes, voici ses choix :
Joël Crespin expose ses oeuvres dans le salon de peinture.
Zlatko Glamocak qui symbolise la teneur de sa réflexion dans son livre "Entendre l'écrit" expose sur le site dans la section sculpture du salon.
Il présente les oeuvres d'Ana (qui, elle, nous parle à son tour de Francis Parent) dans le salon des installations et nous entraine vers un entretien diffusé dans la rubrique "l'artiste". Les outils d'analyse sur cette artiste proposée par francis Parent s'intitulent "promesse pour l'an 2000".
adresses à mémoriser :
http://art-contemporain.eu.org/base/chronologie/766.html
 
haut de la page
la page
 
Michel RANDOM
 
 
Il s'exprime et nous propose des outils d'analyse sur un artiste qui expose dans le salon de gravure.
Il se nomme Mordicau Moreh.

Quelques uns de ses titres publiés :
L'Art visionnaire. PARIS, Fernand Nathan, 1979, C. 30, 5x24, cart. éd.
toile rouge, texte estampé sur dos en doré; jaq. repro. coul. , texte en rouge et noir; gardes repro. coul. ; 220 et (2) pp. ; importante iconographie photos et repro. en noir ou en coul. ; texte sur 2 colonnes. Découpe en 1ère page de texte (3, 5x12). 180 FRF - 27,44 EUR
 
Le Grand Jeu. Textes essentiels et documents présentés par M. Random. Tome II. 1930: Révolution/ Révélation. P. , Denoël, 1970, In-12, br. , 215 pp.
Des liens concernant ses écrits :

 
haut de la page
la page
 
 
Elle écrit des articles dans le " Bulletin de l'Association les amis de François Ozenda" L'association des amis d'Ozenda est basée à Salernes dans le Var. C'est à cet endroit que nous avons rencontré les principaux membres actifs : Jean-Claude et Simone , et Pierre Marquer. Ce premier contact avec eux nous a permis de faire toute la lumière sur une forme d'art qui mérite que vous leur accordiez un peu de votre temps, " Ô combien précieux !", pour les suivre le long de ces quelques lignes.¨...
Janine RIVAIS
Elle nous propose des outils d'analyse en choisissant de coopter et de présenter un artiste, Joseph Kurhajec (salon Sculpture).
adresses à mémoriser :
http://9.htm

http:/.htm
 
haut de la page
la page
 
Bientôt l'Espace Pierre SOUCHAUD
Pierre SOUCHAUD est Directeur-fondateur du magazine d'art contemporain Artension ainsi que Rédacteur depuis 1997 de l'ouvrage sur CD-Rom
Art Présent - grand dictionnaire de la création plastique aujourd'hui en France. Directeur artistique du site « ilovart.com »
Pierre SOUCHAUD est un homme révolté par l'injustice. Il dénonce en outre la fatuité, la bêtise, la malhonnêteté et la misère de l’art « officiel ». Il cherche à reconstruire les vraies Valeurs. Il pourfend ce monde où tout serait permis, ou les notions de Bien, de Beau, de DIGNE, n'auraient plus aucun sens. Réfractaire à ce territoire d'exception et de dérogation aux lois et aux règles " élémentaires de la vie en société humaine" ; il s'écrie : " Comment-donc en est-on arrivé là ? "Lucide, conscient, il renvoie le monde artistique face à lui même, toujours en espérant le responsabiliser quant à ses actes, ses choix et son évolution future. C'est un personnage attachant à découvrir absolument.
CHM
On lira à ce propos avec grand intérêt l'article présenté par le quotidien Libération du 30/12/97 intitulé : " Art contemporain,Territoire du non sens, état de non-droit ". EC Editions-Paris-1999.
Il coopte plusieurs artistes :
Il a choisi de présenter Marie-Jo Chapatte dans le salon de peinture,
Joseph Kurhajec dans le salon de sculpture,
Mordicau Moreh dans le salon de gravure.
adresses à mémoriser :
http://www.liberation.fr/quotidien/debats/decembre97/souchaud3012.html
http://www.liberation.fr/quotidien/débats/decembre97/souchaud3012.htm
 
haut de la page
la page